MESSAGE DE BIENVENUE


lundi 1 avril 2013

TRAPPES du 1 avril 2013 à 0Z

Les vents ralentissent et le point de chute se rapproche de Paris :


Relevé pris très correctement du début à la fin par F6GVH très régulier. Cela nous vaut d'admirer cette trajectoire vers l' Est.


























Si la trajectoire est de forme particulière, c'est que les vents changent de direction suivant les altitudes.
Cette propriété montre bien les applications en aérostation. Une montgolfière et son pilote change
l'altitude du ballon pour changer sa route. Le ballon n'a pas de volant, ni de gouvernail alors le seul moyen
est de choisir le niveau adapté pour prendre une direction. 
Ici on a presque toutes les directions :
route vers l ' Est, vers le Nord-Est, vers le Sud-Est, vers le Sud-Ouest, vers l' Ouest.

Une remarque en passant, les valeurs des vitesses horizontales sont trop variables dans les relevés.
J'ignore pourquoi ?  Pour le moment. Ici on prendra la dernière valeur de 12,06 m/s pour pouvoir faire
une estimation de la distance à parcourir depuis le DPC.

DPC :  


























Le DPC :   48.6325N  et  3.36806E    altitude 624 mètres 
Vitesse verticale (ballon)  :  - 6,04  m/s
Vitesse horizontale (vent)  :  12,06 m/s   (dernière valeur)

d =  624  .   12.06 /  6.04    =  1246 mètres     l'angle est donné par READY.



































Rappel  :   à gauche en bleu  les pressions  et  à droite en noir les angles et les vitesses en nœuds.

Ce graphe est pris sur la zone de chute en 48.63N  et  3.37 E  et à l'heure de vol  0Z.

En prenant un papier et un crayon, il est facile de tracer rapidement l'allure de la trajectoire de descente
celle qui nous intéresse pour les recherches sur le terrain tout en regardant la colonne de droite du graphique ci-dessus. C'est juste pour se faire une idée et voir si il y a correspondance avec la réalité.



Prévision impact.

Vos commentaires et vos informations seront bienvenus pour compléter cet article, Merci

Contact :  f6agv (AT) free.fr

Aucun commentaire:

Publier un commentaire