mercredi 9 mars 2016

LANCEMENT RÉUSSI D’EUTELSAT 65 WEST A le 9 mars 2016

LANCEMENT RÉUSSI D’EUTELSAT 65 WEST A POUR LA DESSERTE DE L’AMERIQUE LATINE Arianespace a lancé avec succès le satellite EUTELSAT 65 West A pour Eutelsat Communications. Ce deuxième lancement de l’année a eu lieu le 9 mars à 02h20 (heure de Kou-rou) depuis le Centre Spatial Guyanais (CSG), en présence de M. Thierry Mandon, Secré-taire d’Etat chargé de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche. Cette mission marque le 71e succès consécutif du lanceur lourd Ariane 5. Ce deuxième lancement de l’année consolide l’atteinte de l’objectif opérationnel que s’est fixée Aria-nespace pour 2016 : réaliser jusqu’à 12 lancements, dont 8 vols d’Ariane 5. ARIANESPACE ET EUTELSAT, PARTENAIRES HISTORIQUES Arianespace accompagne Eutelsat depuis 1983, année de la mise en orbite d’Eutelsat-1 F1. Eutelsat est l'un des tout premiers opérateurs mondiaux de satellites de télécommunications. Avec une flotte de 40 satellites, Eutelsat commercialise de la capacité auprès d’un portefeuille de clients constitué de télédiffuseurs, d’associations de télédiffusion, d’opérateurs de bouquets de télévision, de fournisseurs de services vidéo, de données et d’accès Internet, d’entreprises et d’administrations. Avec le lancement d’EUTELSAT 65 West A, c’est plus de la moitié des satellites de l’opérateur EUTELSAT qui a été lancée par Arianespace. Trois autres satellites d’Eutelsat seront lancés par Ariane 5, faisant de cet opérateur l’un des clients les plus importants d’Arianespace. UN LANCEMENT AU SERVICE DES AMERIQUES EUTELSAT 65 West A est un satellite tri-bande qui couvrira l’Amérique latine et le Brésil. Sa couverture en bande Ku portera la croissance de la télévision à destination des foyers équipés de paraboles pour la réception de chaînes numériques et en HD ; elle facilitera la connectivité des entreprises en Amérique centrale, dans les Caraïbes, dans la région andine et au Brésil. Sa large couverture transatlantique en bande C est conçue pour assurer des liaisons de contribution et des services de distribution vidéo. Enfin, sa charge utile multifaisceaux en bande Ka permettra de développer les services d’accès Internet à travers l’Amérique latine, et notamment au Brésil. En 2016, 1/3 des satellites géostationnaires lancés par Arianespace aura pour mission de desservir les Amériques, région où la perspective des Jeux Olympiques de Rio constitue un facteur significatif de croissance. OBJECTIF OPERATIONNEL 2016 PORTÉ À 12 LANCEMENTS En réalisant une deuxième Ariane dès le 9 mars, Arianespace est bien positionnée pour atteindre son objectif de réaliser jusqu’à 8 lancements d’Ariane 5 en 2016 : en plus des 2 lancements simples déjà effectués (Intelsat 29e et EUTELSAT 65 West A), 5 lancements doubles et une Ariane 5 ES pour Galileo (avec 4 satellites) sont ainsi programmés. Deux missions du lanceur moyen Soyuz et deux du lanceur léger Vega devraient compléter cette année opéra-tionnelle, pour un total porté à 12 lancements. Compte tenu de la disponibilité confirmée des satellites construits par OHB, la Commission Européenne a en effet décidé d’accélérer le déploiement de la constellation Galileo en ajoutant un lancement avec Soyuz en mai 2016. Quelques instants après l’annonce de l’injection en orbite d’EUTELSAT 65 West A, Stéphane Israël, Président Directeur Général d’Arianespace, a déclaré : «Ce soir, Arianespace vient de lancer son 525e satellite. Nous sommes heureux et fiers de l’avoir fait en présence de M. Thierry Mandon, Secrétaire d’Etat en charge de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, pour le compte d’Eutelsat, opérateur européen avec lequel nous sommes partenaires depuis le début des années 1980. Je tiens à remercier Eutelsat pour sa confiance renouvelée, et tout particulièrement Michel de Rosen au moment où il quitte la direction opérationnelle de l’entreprise, désormais confiée à Rodolphe Belmer. Je me réjouis également de voir qu’Ariane 5 poursuit son palmarès éclatant avec une 71e réussite consécutive. Je félicite les équipes industrielles en charge de la production d’Ariane 5 sous la conduite de notre Prime, Airbus Safran Launchers. Je remercie également l’ESA, maître d’ouvrage du programme Ariane, notre partenaire du CNES-CSG et les salariés de la base spatiale, toujours à nos côtés pour de nouveaux succès. Bravo enfin à l’ensemble des équipes d’Arianespace, mobilisées en 2016 pour un nouveau record opérationnel. » ---------------------------------------------------- ARIANESPACE LAUNCHES EUTELSAT 65 WEST A TO SERVE LATIN AMERICA Arianespace has successfully launched the EUTELSAT 65 West A satellite for Eutelsat Communications. The company’s second launch of the year took place on March 9 at 2:20 am (local time) from the Guiana Space Center (CSG) in Kourou, French Guiana. Thierry Mandon, French Minister for Higher Education and Research, was in Kourou for the launch. This was the 71st successful launch in a row for the Ariane 5 heavy launcher. The com-pany’s second mission of the year keeps Arianespace on schedule to meet its objective of up to 12 launches in 2016, including eight Ariane 5 missions. ARIANESPACE AND EUTELSAT, LONG-STANDING PARTNERS Arianespace has worked side-by-side with Eutelsat since 1983, when it launched the Eutelsat-1 F1 satellite. Eutelsat is one of the world’s leading operators of telecommunications satellites. With a fleet of 40 satellites, Eutelsat sells transmission capacity to a large portfolio of customers, including broadcasters, broadcasting associations, TV channels, video, data and Internet service providers, businesses and government entities. Including EUTELSAT 65 West A, Arianespace has now launched more than half of Eutelsat’s satellites. Three more Eutelsat satellites will be launched by Arianespace, making this operator one of its biggest commercial customers. A LAUNCH TO SUPPORT TELECOM SERVICES IN THE AMERICAS EUTELSAT 65 West A is a tri-band satellite that will cover Latin America and Brazil. The satellite’s Ku-band coverage will spur the growth of direct-to-home (DTH) TV broadcasts for households equipped with dish antennas to receive digital and HD (high-definition) channels. It will also boost the connectivity of businesses located in Central America, the Caribbean, the Andes region and Brazil. Its C-band transatlantic coverage is designed to provide contribution links and video distribution services. The satellite’s Ka-band multibeam payload will help the operator develop Internet access services throughout Latin America, especially in Brazil. In 2016, one-third of the geostationary satellites launched by Arianespace will be tasked with providing services for the Americas, a region where the upcoming Olympic Games in Rio represent a significant growth factor. ARIANESPACE’S 2016 OBJECTIVE IS RAISED TO 12 LAUNCHES In carrying out the year’s second Ariane 5 by early March, Arianespace is well placed to meet its objective of up to eight Ariane 5 launches in 2016. Arianespace has already performed two single launches this year (orbiting Intelsat 29e, and now EUTELSAT 65 West A), and has scheduled five dual launches plus an Ariane 5 ES launch for the Galileo satellite navigation system that will carry four satellites. Arianespace will round out the year with two missions by the Soyuz medium launcher and two by the Vega light launcher, making a total of 12 launches. The European Commission decided to accelerate the deployment of the Galileo constellation by adding a Soyuz launch this spring, given the confirmed availability of satellites built by OHB. Shortly after the announcement of the orbital injection of EUTELSAT 65 West A, Arianespace Chairman and Chief Executive Officer Stéphane Israël said: “Arianespace has just launched its 525th satellite this evening. We are both pleased and proud of having performed this launch for Eutelsat, the European operator who has been our partner since we both started operations in the early 1980s, with French Higher Education and Research Minister Thierry Mandon seeing the launch in person. I would like to thank Eutelsat for its ongoing confidence, and especially Michel de Rosen as he leaves his position in the company’s operational management, which now is entrusted to Rodolphe Belmer. I am also delighted to see Ariane 5 continue its extraordinary career with its 71st successful launch in a row. I would like to thank the teams in charge of Ariane 5 production under the leadership of industrial prime, Airbus Safran Launchers. I would also like to thank ESA, as Ariane program authority, our partner CNES-CSG and the personnel at the launch base, who provide continued support for our ongoing success, and of course all Arianespace staff, who are fully committed to setting another new operational record in 2016.” Source directe : ARIANESPACE From : Alan F6AGV # f6agv (@) free.fr