mardi 8 mars 2016

BALLON F F4KIS et F4DVK le 8 mars 2016

Ce blog rend compte de tous les vols en Europe et ailleurs, mais ne peut pas les suivre dans la totalité vu le nombre de projets quotidiens.
Le vol de ce jour du ballon sous un nom de radioclub est intéressant car ce n'est pas le premier, cependant sauf erreur il est apparu pour la première fois sur le site tracker.habhub.org :


























Il y a deux façons de se servir de ce formidable moyen de représentation des trajectoires, mis à notre disposition  :

---- utiliser une fréquence bande 434 MHz avec une émission FSK sur le ballon et une réception en mode USB de cette fréquence sous forme de basse fréquence,  c'est à dire
deux tonalités que le logiciel DL-FLDIGI décode et ré-injecte les données sur le serveur en question qui alimente le système mondial  tracker.habhub.org.
Une particularité de cette solution est de permettre à toutes les stations amateurs ou radioamateurs de recevoir les émissions du ballon et de participer à la visualisation de la trajectoire avec un ensemble de gens écouteurs ou licenciés.
Les écouteurs pouvant se faire la main pour passer la licence d'écouteur et par la suite celle
de radioamateurs.

--- utiliser une fréquence bande 144 MHz, comme celle de l' APRS sur 144,800 en émission avec un tracker sur le ballon et une ou plusieurs stations de réception au sol en mode APRS, avec le logiciel UI-VIEW par exemple pour ré-injecter les données sur le serveur en
question Tracker.habhub.org.
Dans le cas du ballon de ce jour, une station de réception a couvert tout le vol jusqu'à la chute.  http://www.byonics.com/tinytrak/

C'est tout au point de vue radio, et il reste les opérations de gonflage et de récupération.
Cette dernière n'a pas été trop difficile au vu de la carte satellite fournie sur tracker.habhub.org.

Une autre solution a été d'ouvrir le site APRS  :   aprs.fi    pour retrouver d'autres informations comme les trames, et les courbes des paramètres météo.

Si vous êtes curieux, vous pouvez regarder les trames transmises sur ce site.
Cette solution est intéressante quand il n'y a pas de stations de réceptions au sol sur le trajet du vol. Ce qui évite de ne pas savoir où est situé le ballon, afin de le ramener
au propriétaire (amateur, club, école...).


































Une partie de la trajectoire et la station de réception F4DVK en APRS.

Pas d'autre information pour l'instant,  (ni avant, pendant, et ni après).

Sources :   tracker.habhub.org  et  aprs.fi
From :   f6agv (@) free.fr