MESSAGE DE BIENVENUE


mercredi 29 avril 2015

LA DESCENTE après l' ECLATEMENT de l' ENVELOPPE
















Voici la trajectoire de la RS du 29 avril 2015 de 0Z.  Dans la fenêtre de droite, mon dernier point à 23 m.
J'ai remarqué une petite anomalie au moment de l'éclatement (entre bleu et rouge).
Donc, il fallait agrandir cette portion de trajectoire.


















La fenêtre à droite donne les valeurs au point d'éclatement, mais on ne sait pas exactement où se fait cet
éclatement. Le moment à la trame 5896 est celui du passage à l'altitude maximale :  24687 m.
La vitesse est encore positive alors que l'altitude diminue. Je ne tiens pas compte de la GPS altitude.
La vitesse commence à être négative à la trame 5903. 

 On va s'intéresser à la partie entre du vol entre 24662 m  et 17817 m, pour en tirer quelques informations
sur les courbes et les variations des paramètres comme les vitesses et la pression.
Remarque : la température dans cette partie est sensiblement constante. Voir la courbe marron ci-dessous.























De 1000 hPa à 250 hPa cette température diminue régulièrement avec l'altitude, jusque 10500 mètres.


























Remarque : une petite discontinuité après l'éclatement. La descente est rapide et tout à coup elle est
ralentie. C'est que nous voulons voir.

 Le point qui correspond à l' éclatement est tout en haut pour 26,4 hPa.
La fenêtre de droite : la vitesse du vent en m/s. Maximum à 280 hPa.























Ce graphe montre la vitesse du vent au moment de l'éclatement, voir en haut de la courbe en rouge précédente.

Vitesse de descente du ballon suivant l'altitude.

Altitude en fonction de la distance parcourue après l'éclatement.

Relation entre l'altitude et la pression atmosphérique.

Direction prise suivant la pression, donc l'altitude.

Trajectoire reconstituée avec les données GPS LAT et LON de 24662 m à  17817 m.

A suivre,

From :  f6agv (AT) free.fr

Aucun commentaire:

Publier un commentaire